Het Schip Museum ou la magie de l’école d’Amsterdam

Notre dernier itinéraire d’achat aux Pays-Bas nous a menés directement dans les entrailles d’un Amsterdam ultra-moderne et contemporain. De Banksy au Moco Museum au Street Art dans le quartier d’Amsterdam Nord . Nous apprécions le contraste et nous n’avons donc pas résisté à nous plonger dans un autre Amsterdam. Amsterdam début de siècle avec la visite du musée “Het Schip”. On peut littéralement parler de magie. A mesure de la visite qui progresse on découvre tout ce qui se cache derrière l’école d’Amsterdam : humanisme, idéaux sociaux, modernité et même fantaisie.

Une expérience

Bienvenue au Schip Museum. Un musée à dimension humaine malgré l’envergure des bâtiments. Nous sommes personnellement accueillis par le personnel du musée. Le guichetier n’est autre que le guide qui nous fera découvrir le bâtiment de l’extérieur à travers une visite très interactive plus tard dans l’après-midi. A l’étage le personnel se tient à votre disposition pour toute question et vous aborde dès l’entrée pour vous expliquer la manière de visiter les différentes salles d’exposition. On est donc bien dans l’état d’esprit des pionniers de l’école d’Amsterdam avec une approche très humaine de ce musée. Rien n’est trop sophistiqué mais tout est intelligemment pensé. On sent bien que c’est un musée qui vit par et grâce à des passionnés et ça ajoute vraiment au charme de la visite.

Het Schip

Le Schip, réalisation de Michel de Klerk, fait partie d’un complexe comprenant plusieurs bâtiments qui, près d’un siècle plus tard, restent intacts et parfaitement intégrés à leur environnement. Conçu à l’époque en réponse à la loi logement, le complexe abrite le musée mais également des habitations dont une majorité restent des logements sociaux. A l’intérieur on se familiarise avec les questions urbanistiques qui touchent Amsterdam au début du siècle. On comprend les projets architecturaux de cette école. On découvre également toute la fantaisie et l’expressionnisme qui animent ces bâtiments. C’est riche, c’est exubérant, c’est imaginatif. Experts en mobilier du 20eme Siècle nous attendions naturellement beaucoup des salles consacrées à l’ameublement d’intérieur. Il manque d’espace pour tourner autour des meubles et pouvoir les regarder sous tous leurs angles. Car il s’agit bien là de mobilier d’architecte dont certains sont de vrais bijoux (garde-robe personnelle de Piet Kramer par exemple). Il n’en reste pas moins que le musée offre une vue exhaustive et intelligente de ce qui se cache derrière cette école.

Visite extérieure

La visite commence par l’ouverture d’un container dans la rue, reconstitution d’un habitat familial du début de siècle. Eh bien, c’est impressionnant. Alors que nous faisons cette visite en une journée très ensoleillée, la reconstitution à l’intérieur de ce container renforce le contraste avec le Schip sur la brique duquel vient se refléter le soleil. On découvre grâce au guide plein de petits détails architecturaux qui sont autant de témoins de ce que la fantaisie et l’expression priment sur le fonctionnel. On apprécie les différentes couleurs de briques, l’horizontalité du bâtiments, la forme qui lui a donné son nom, le travail sur les portes. Les volumes avec de réels effets de vagues. La tourelle est malheureusement momentanément en travaux,…

Il est remarquable de constater comme les amstellodamois savent valoriser et conserver leur patrimoine, comme si le présent et le passé ne formaient qu’un tout cohérent. C’est probablement la constatation la plus marquante de notre visite du jour.  Et ce n’est que confirmé par notre récente découverte de la plateforme digitale Wendingen Plateform voor de Amsterdamse School

Het Shcip, une visite à recommander sans hésitation pour mieux comprendre Amsterdam au début du siècle mais aussi tout ce qui s’en est suivi !

N’hésitez pas à visiter notre site web pour y découvrir une sélection de pièces de mobilier de l’école d’Amsterdam

Cabinet vitrine en chêne 

Porte-manteau bicolore