Mario Botta pour Artemide ou le Design postmoderne italien

20eme Siècle a récemment fait l’acquisition d’une suspension italienne des années 1980. Intrigués par son design, nos recherches nous ont menés tout droit vers Mario Botta et Artemide. Si on a l’habitude de croiser l’un de ses fauteuils iconiques, le Seconda et ou le Quinta édités en 1982 par Alias, cette suspension est plus rare. On retrouve pourtant sa signature : formes élémentaires, triangulaire et ronde, hommage à son intérêt pour le fonctionnalisme. Mais à son habitude ce vocabulaire prend forme à travers une interprétation personnelle toute en liberté et en mouvement.

“Pour moi, il s’agit dans le design de discuter de la vie, de la société, de la politique, de la nourriture et du design lui-même”  Ettore Sottsass

Contexte* :

La pluralité des styles et des groupes réunis  sous la bannière du postmodernisme donne le ton des années 1980. Pour les praticiens, le design et l’architecture sont exemptés de toute responsabilité vis-à-vis du fonctionnalisme et de l’utilité sociale. En Italie c’est le groupe Memphis qui rencontre le succès. Tout en affirmant une forte opposition au fonctionnalisme, les designers savent exploiter avec fantaisie les héritages de l’après-guerre. Combiné à leur ouverture au Pop Art, à l’utilisation juxtaposée de matériaux ou de formes Memphis remet en question le bon goût traditionnel pour affirmer la vitalité du design qui doit se défaire de toute norme unique. Quelques grandes société italiennes telles qu’Artemide financeront les designers italiens qui à travers leurs productions expriment des attitudes contestataires.

Mais à côté de Memphis qui occupa le devant de la scène, d’autres courants se sont développés en Italie, marqués par des personnalités indépendantes du design et par des styles de vie différents. Des entreprises comme Alias et son designer Mario Botta se sont consacrés au design rationnel qui a évolué jusqu’au high-tech

Suspension par Mario Botta pour Artemide :

Professeur d’architecture et praticien, Mario Botta fait partie du groupe italien Tendenza qui considère que l’architecture rationaliste n’a pas dit son dernier mot. Carlo Scarpa, Louis Khan et Le Corbusier font partie des influences dont se revendique Mario Botta . Dans son travail la ligne est générée non pas d’abord par la fonction mais par le symbolisme des formes. La suspension mise en vente par 20eme Siècle reflète bien toute la réflexion de Mario Botta. Les lignes épurées et géométriques évoquent le Style International mais dans une expression qui abandonne toute rigidité. Son interprétation a pour résultat une lampe qui induit du mouvement. Le réflecteur qui change aisément de position emmène même cette suspension dans le champ du mobile.

 

*Design1950/200, La Collection Liliane et David M; Stewart, Musée des arts décoratifs de Montréal

*Börnsen-Holtmann Nina, Italian Design, Taschen

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.