Max Sauze, designer français mais surtout artiste plasticien

A l’occasion de la fête nationale française, 20eme Siècle a décidé de mettre en avant l’oeuvre du designer ou artiste plasticien français Max Sauze.

De son vivant, ses luminaires ou sculptures éclairées d’époque sont l’objet de la convoitise des collectionneurs. Orion, Casopiée ou Cyclone, voilà des noms qui laissent rêveur et qui prennent forme à travers des lamelles d’aluminium qui s’emparent de l’espace telles des sculptures.

Retour sur le parcours de cet artiste français

L’artiste plasticien français Max Sauze est né à Alger en 1933, ville où il a débuté ses études à l’Ecole des Beaux-Arts de 1953 à 1956, année durant laquelle il monte à Paris où il a suivi pendant quatre ans les cours de l’Ecole Camondo.

C’est cependant à Alger qu’il a débuté sa carrière artistique en 1960 pour s’installer en 1963 en France à Eguilles, une petite ville proche d’Aix-en-Provence, où il réside encore actuellement.

Ses oeuvres plastiques qui ont débuté dès 1953, comprennent des sculptures, ses “Livres Fermés”….. et ses créations design ont suivi pendant une décennie de 1960 à 1970 avec la collection de luminaires en aluminium, son mobilier en fer chromé (éditeurs Group, Forum et Isocèle) et ses créations architecturales (murs, plafonds, grilles, fontaines…).

Les luminaires de Max Sauze, telles des sculptures se doivent d’être aussi beaux éteints qu’éclairés. Le plasticien est passé maître dans l’art de jouer avec l’harmonie des formes, l’ajustement des proportions, les matières qui jouent sur l’aspect de la surface et, au final le rendu lumineux qu’il faut apprivoiser.

Parmi ses luminaires les plus connus, on retiendra la sculpture lumineuse “Orion” sur pied et en suspension, notamment avec un grand modèle en tirage limité, Cassiopée, Auriga en suspension et sur pied et le luminaire Lune.


Son fils Sebastien Sauze a lancé la société d’édition Ekilux basée également à Eguilles, pour relancer la production des luminaires en lames d’aluminium conçus à la fin des années 60.

Ces luminaires s’inscrivent désormais dans un mouvement design et contemporain. Telle une renaissance, ils assurent la transition entre une période novatrice, les années 70 marquées par une richesse créative , et le marché actuel caractérisé par la mondialisation.

Vous trouverez régulièrement dans notre e-Boutique des luminaires signés Max Sauze mais également des productions anonymes dont le travail rappelle celui de ce grand designer français :

Pour plus d’informations, veuillez cliquer sur les liens ci-dessous :

Paire d’appliques en aluminium 

Grand lustre avec anneaux en aluminium

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.